Anica Lazin

Anica Lazin est née en 1957 à Kikinda, petite ville au nord de l’ex-Yougoslavie. Titulaire d’un diplôme universitaire en chant classique et en pédagogie musicale, elle travaille, entre 1980 et 1992, comme journaliste culturelle, animatrice et réalisatrice à Radio Belgrade. Elle a dû fuir son pays en 1992 sous la menace d’être exécutée pour avoir osé se prononcer publiquement contre la guerre et contre le régime dictatorial du président Slobodan Milosevic. Valognes, Paris, Montréal et Saint-Justin sont les points principaux de sa vie en exil. Depuis l’automne 2010, elle est professeure à l’UTA de l’Université du Québec à Trois-Rivières. De plus, elle enseigne la technique vocale et anime des conférences et des ateliers d’écriture. Son premier roman Tisza a été publié par les Éditions Trois Pistoles (sous la direction de Victor-Lévy Beaulieu) en février 2010.

  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :