Elsie Surena

Elsie Suréna (Haïti, 1956) compte à son actif plusieurs expositions de photos (n&b) et publications dont un recueil de récits et de nouvelles, des livres jeunesse et des recueils de poèmes dont « Confidences des Nuits de la Treizième Lune » (2003) et « Tardives et Sauvages » (2009). Nombre de ses textes (certains écrits/traduits en anglais, espagnol, portugais et japonais) figurent dans des revues (XYZ, Ploc!, Revista Casa de las Americas…) ou des anthologies ( Terre de Femmes, Voices of the Sun, Saudade…). En 2009, elle a remporté le prix Belleville-Galaxie au 5e Grand Concours International de Haïku Marco Polo (France), ainsi qu’une Mention Honorable au 13e Concours International de Haïku du Mainichi Daily News (Japon). Elle s’est établie à Montréal en 2010.

Elsie Suréna a publié :

-Confidences des Nuits de la Treizième Lune, 2003, à compte d’auteure, Haïti;

– L’arbre qui rêvait d’amour, 2009, Bukante Editorial, Haïti;

-Haïkus d’un soir, 2009, Bukante Editorial;

-Tardives et Sauvages, 2009, Rivarticollection, N.Y.  Etats-Unis;

-Lanmou se flè sezon, 2011, à compte d’auteure, Haïti;

-Retour à Camp-Perrin, 2011, à compte d’auteure, Haïti;

-Ann al jwe!, 2011, à compte d’auteure, Haïti;  (Collaboration spéciale) : « Haïti pour toujours, Ayiti pou toutan », Editions Choucoune, 2010;

-Adaptation au créole haïtien d’un recueil de haïkus de Diane Descôteaux.

  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :